Ces derniers jours, la presse spécialisée a annoncé l’équipement en WiFi de deux nouvelles compagnies aériennes : ANA et Ethiad. Cela fait également suite aux annonces d’Air China de cet été qui avait testé en vol sa toute nouvelle installation WiFi. Doter les avions de hotspots permettrait aux voyageurs de surfer sur Internet à plus de 30 000 mètres d’altitude via une connexion satellitaire. Le WiFi devient peu à peu incontournable dans nos usages…

Le WiFi, l’outil indispensable des voyageurs

Le roaming coûte une fortune, et le besoin de data augmente chaque jour. Aujourd’hui, il est presque inconcevable pour un voyageur de ne pas avoir accès à un réseau WiFi lors de ses déplacements. Cela devient un réflexe naturel pour n’importe quel touriste ultra connecté de chercher le réseau WiFi à peine descendu sur le tarmac. Et la demande en réseau est toujours plus forte. Les compagnies aériennes l’ont bien compris et investissent désormais dans la connectivité en vol.

Modèle payant ou gratuit ?

Lorsque l‘on parle de connexion satellitaire, on imagine immédiatement des tarifs prohibitifs. Toutefois, les compagnies aériennes tentent de jouer la carte de la différenciation grâce à ce nouveau service, surtout destiné dans un premier temps à une cible business. Selon une étude menée par la California Business Travel Association, sur un panel de 450 membres, révèle que 94% des businessmen souhaitent avoir du WiFi pendant leur trajet. Une nouvelle façon de pouvoir optimiser son temps de transport. Le comparateur de tarifs de voyages Momondo) a publié cet été une petite infographie pour s’y retrouver facilement dans l’offre de WiFi parmi les 25 compagnies aériennes qui le propose. Il est fort à parier qu’à l’instar d’Aéroports de Paris ou de la SNCF, le WiFi sera de plus en plus gratuit, les investissements seront supportés grâce à publicité, et les compagnies se différencieront sur le débit apporté.

 

 

2014_momondo_wifi_aerien_etude

 

 

Quelles sont les limites d’une connexion WiFi satellite ?

Se connecter à Internet à 3000 mètres d’altitude présente de nombreux avantages pour les usagers. Mais la connexion WiFi satellitaire comporte quelques désavantages :

– contrairement à un réseau WiFi classique, une connexion satellitaire ne dispose que d’une bande passante limitée.

– les communications de l’avion restent prioritaires : elles peuvent à tout moment prendre le pas sur la connexion internet des passagers.

– l’importante distance qui sépare le satellite du boîtier WiFi entraîne des temps de latence incompressibles.

Avant d’accepter de créer du réseau WiFi dans ses avions, Boeing avait testé les ondes sur des… patates !

La mise en place d’un réseau WiFi dans les avions constitue un réel enjeu pour les compagnies aériennes et peut même être source de nouveaux revenus. C’est également la possibilité de dévier l’attention des voyageurs du peu de place dont ils disposent en les focalisant sur leur device…

Autres articles

Vidéo témoignage client : LYLIA ADVISORY

Vidéo témoignage client : LYLIA ADVISORY

Nouvelle vidéo de témoignage client : Ilango CANNAPPAH de LYLIA ADVISORY explique le concept de "Security as a Service". Les cabinets de conseil & les bureaux d'étude s'appuient sur les services de ZENCONNECT combinés à la technologie CISCO MERAKI, pour assurer...

WiFi 6 : innovations et usages

WiFi 6 : innovations et usages

Il y a maintenant presque un an, le WiFi 6 (ou 802.11ax) était lancé, et les nouvelles gammes de produits étaient commercialisée par les constructeurs. Depuis, les premiers déploiements ont eu lieu, et les terminaux compatibles (mobile / PC portable / dongle), même si...

Digitaliser tout en préservant sa trésorerie

Digitaliser tout en préservant sa trésorerie

Coronavirus : Comment digitaliser en 2020 et être facturé en 2021 ? Fortement impactées par le ralentissement économique, les entreprises doivent de plus en plus renoncer à certains projets par manque de trésorerie. Cisco Capital propose de décaler au moins 95% de...